Aujourd'hui nous sommes le jeudi 18 octobre 2018. C’est la fête de Saint Luc


Facebook

Home » Trucmucheries » Du jogging sur-place pendant 36 heures
 

Du jogging sur-place pendant 36 heures

36 hours of on the spot jogging

 

Paris – Joggeur invétéré, François, 35 ans, a failli perdre la vie à cause de sa passion lorsqu’à cause d’un feu bloqué au rouge, il a dû faire du sur-place pendant 36 heures au passage piéton.

« J’ai clairement vu ma vie défiler ». C’est ainsi que François commence son récit, la voix tremblotante. « Comme à chaque passage piéton, lorsque je cours, je ne m’arrête pas et fais du sur-place en attendant qu’il passe au vert. Hors de question de perdre mon rythme et encore moins de fausser mon score sur mon application de running. Quand j’ai vu qu’il était en panne et bloqué au rouge, j’étais face à un véritable dilemme. Au bout de seulement 6 heures, mon iPhone n’avait plus de batterie, il m’était donc impossible d’appeler de l’aide. En plus, mes jambes commençaient à faiblir. Je ne vous parle même pas du froid, car la nuit commençait à tomber. »

Ainsi, François a couru en sur-place pendant exactement 36 heures, 8 minutes et 34 secondes, le temps qu’une assistance réparation vienne réparer le feu et le fasse enfin passer au vert. Pas revanchard, François a décidé de ne pas porter plainte contre la municipalité. « Avec le recul, mon vrai regret n’est pas d’avoir failli y rester à cause d’un simple feu en panne, mais c’est que mon application de running n’ait pas pu enregistrer ma performance. Si j’avais pu partager ça sur Facebook, j’aurais eu un max de like. Tant pis. »

Selon le ministère de la jeunesse et des sports, en France, les accidents de joggeurs ont doublé cette année. En effet, cette affaire n’est pas sans rappeler celle du joggeur séquestré le mois dernier par un groupe de hipsters qui l’avait pris pour un des leurs à cause des New Balance qu’il avait aux pieds.

La Rédaction www.legorafi.fr   (site satirique)