Aujourd'hui nous sommes le mercredi 15 novembre 2017. C’est la fête de Saint Albert.


Facebook

Home » Petites nouvelles » Ni-Vanuatu : Fête de l'Independence
 

Ni-Vanuatu : Fête de l'Independence

Vanuatu Independence Day

 

The major national holiday in Vanuatu is Independence Day, celebrated on July 30, which marks the day in 1980 when the islands achieved autonomy from England and France. The crowds stand and sing "Yumi, Yumi, Yumi" which translates as "We, We, We".  This is the Vanuatu National Anthem.

(And it will be sung at the Whakaue Marae in Maketu on July 30th 2016 at a local ceremony to celebrate the day.  There will be a flag-raising ceremony, cultural performances, competitions and speakers. Aound 400 Vanuatu citizens, many working in the kiwifruit industry, are expected).

Over one hundred distinct languages are spoken in the Republic of Vanuatu. There are three official languages: English, French, and Bislama. Bislama developed from South Pacific English, a simplified language that spread throughout the region during the nineteenth century. Traders and other foreigners used it to communicate with speakers of the many local languages.

Durant les années 1960, les Néo-Hébridais cherchent à obtenir davantage d'autonomie, et, malgré les réticences britanniques et françaises, l'indépendance est proclamée le  et l'ancienne colonie renommée « Vanuatu ». 

Le Vanuatu est le pays qui possède la plus forte densité linguistique au monde, avec 108 langues vernaculairesdistinctes36 pour 234 000 habitants37. Toutes ces langues appartiennent au groupe des langues océaniennes. À l'intérieur de celui-ci, trois sont polynésiennes, neuf font partie du groupe « Sud Vanuatu », et toutes les autres appartiennent au groupe « Nord-Centre Vanuatu ». Il n'y a pas entre elles d'inter-compréhension. À ces 108 languesendémiques du Vanuatu s'ajoutent plusieurs langues parlées par des populations arrivées au cours du xxe siècle: lefidjien (350), le tahitien, le tongien, le gilbertin, le vietnamien (770), le wallisien (780) et certaines langues de Chine, en particulier le hakka.

La République du Vanuatu compte trois langues officielles: le français et l'anglais, les deux langues de colonisation, et le bichelamar, un pidgin à base anglaise (avec quelques éléments lexicaux provenant du français et des langues du Vanuatu du Nord).