Aujourd'hui nous sommes le mercredi 10 août 2022. C'est la fête de Saint Laurent


Facebook

Home » Trucmucheries » Le shampooing - oui ou non?
 

Le shampooing - oui ou non?

Shampoo - yes or no ?

 

Faut-il arrêter d'utiliser du shampooing?

Depuis plusieurs mois, le phénomène du «no poo» - comprenez «sans shampooing» - a envahi la beautysphère. Son crédo est simple : les produits chimiques contenus dans nos cosmétiques capillaires seraient en réalité nocifs pour les cheveux et ne pas en utiliser serait beaucoup plus sain...

Sulfates, silicones... On le sait depuis longtemps : bon nombre de produits capillaires contiennent des actifs et des ingrédients qui «étouffent» la fibre du cheveu, nuisant à sa santé. Et même si de nombreuses marques ont entamé un retour au naturel avec des gammes de shampooings et de soins purgés d’une partie de ces ingrédients, la composition de certains produits a toujours de quoi faire grincer des dents.

La solution serait-elle alors d’arrêter purement et simplement d’utiliser du shampooing ? Selon les adeptes du «no poo», la réponse est oui, définitivement ! Cette pratique originaire des Etats-Unis consiste à supprimer le shampooing de sa routine capillaire, et à se laver les cheveux avec de l’après shampooing. Une méthode qui permet d’éviter les agressions dues aux agents lavants, et de réhydrater en profondeur la fibre capillaire. De l’autre côté de l'Atlantique, cette méthode est particulièrement utilisée par les femmes aux cheveux bouclés et crépus, puisqu’il permet de mieux dessiner les boucles. Et à voir le nombre de personnes qui font l’éloge de cette méthode, les résultats semblent bien présents ! 

Le meilleur moyen de laver : et si c’était tout simplement l’eau ?
Mais pour certaines personnes, supprimer le shampooing n’est pas suffisant : tous les produits capillaires sont bons pour la poubelle. C’est le cas de Jacqueline, alias LittleOwlCrunchyMomma, une blogueuse américaine. Depuis cinq ans, elle a banni shampooings, après-shampooings et masques capillaires de sa salle de bain, et ne lave ses cheveux qu’à l’eau claire, sans autre produit, deux fois par semaine. 

Elle avoue qu’au début, ses cheveux n’ont pas spécialement apprécié : comme pour tout changement radical de routine, il faut parfois un petit temps d’adaptation. Mais depuis, selon elle, ses cheveux n’ont jamais été aussi beaux. Elle affirme même recevoir régulièrement des compliments sur sa chevelure «en pleine santé». 

D’ailleurs, certaines études semblent aller dans la même direction que cette blogueuse. L’institut indépendant de notation Noteo avait en effet publié l’année dernière les résultats d’une recherche qui montrait que 40% des produits d’hygiène et de beauté contenaient au moins un perturbateur endocrinien, c’est-à-dire un ingrédient qui nuisait à la régulation hormonale... 

Et vous, seriez-vous prêtes à renoncer au shampooing pour avoir de plus beaux cheveux ?

Par Laetitia Reboulleau     http://www.marieclaire.fr/