Aujourd'hui nous sommes le dimanche 16 juin 2019. C'est la fête de Saint Jean-François


Facebook

Home » Petites nouvelles » Les cantines scolaires et le bio
 

Les cantines scolaires et le bio

School canteens & organic food

 



 

Quand les cantines scolaires vont-elles se mettre au bio ?

 
Alors que le secteur de l’alimentation bio gagne petit à petit du terrain, de plus en plus de restaurants scolaires souhaitent pouvoir offrir aux enfants des repas issus de l’agriculture biologique. Une initiative qui leur permettrait non seulement de manger plus sain, mais aussi d’encourager l’activité des filières agricoles locales.

Des cantines 100% bio, c’est pour quand ? Dans certaines écoles, la réponse est : pour bientôt. De plus en plus de restaurants scolaires étudient actuellement des pistes qui pourraient leur permettre de fournir des repas complets entièrement issus de l’agriculture. C’est notamment le cas à Saint-Etienne, qui pense pouvoir offrir à tous les enfants de maternelle et de primaire des repas 100% bio d’ici la fin de l’année.

Mais soutenir l’agriculture bio, c’est une chose. Soutenir l’agriculture bio locale : c’est encore mieux. Passer à une alimentation totalement issue de l’agriculture biologique peut en effet être un atout considérable pour le secteur agricole local, d’autant plus que l’agriculture bio a tendance à beaucoup se développer partout en France. Ainsi, plus besoin de faire venir des ingrédients de l’autre bout du pays pour permettre aux petits d’accéder à des repas complets, équilibrés et surtout plus sains. 

Les cantines bio : un concept qui se développe petit à petit
Selon le site restaurationbio.org, les cantines adeptes du «100% bio» sont de plus en plus nombreuses en France : une quarantaine d’écoles sont déjà passées à ce système, dont cinq dans la région parisienne. Mais si elles sont chaque année un peu plus nombreuses, le chiffre n’évolue cependant pas très vite. Actuellement, plus de la moitié des cantines du pays proposent de façon ponctuelle des produits bio dans leurs menus. Mais les aliments issus de l’agriculture biologique ne représentent  cependant que 2,4% des achats alimentaires de la restauration collective. Un chiffre bien loin des objectifs du ministère de l’Agriculture, qui souhaite atteindre les 20% d’ici 2017. 

Pas de bio en cuisine : la faute aux idées préconçues ? 
Pour bon nombre de personnes, les filières bio ne seraient pas aptes à répondre à la demande de tous les restaurants scolaires de la France. Une idée totalement fausse pour Julie Portier, membre de la Fédération nationale de l’agriculture biologique (FNAB). Selon cet organisme, la solution pourrait être la création de coopératives, qui regrouperaient la production d’aliments bio de toute la région, et travailleraient main dans la main avec la restauration scolaire en faisant évoluer les menus selon les quantités d’aliments disponibles.

100% de cantines 100% bio en France, ce n’est donc pas pour tout de suite, mais cela reste cependant un projet qui tient à coeur du ministère de l’Agriculture. Et qui pourrait être mis en place par des petits pas. Plusieurs écoles envisagent d’intégrer quotidiennement à leurs menus des éléments 100% bio comme le pain, la viande ou les légumes, de façon à faire avancer l’agriculture bio petit à petit.

 

Par Laetitia Reboulleau     http://www.marieclaire.fr/