Aujourd'hui nous sommes le dimanche 16 juin 2019. C'est la fête de Saint Jean-François


Facebook

Home » Petites nouvelles » Sotchi: cérémonie d'ouverture
 

Sotchi: cérémonie d'ouverture

Opening ceremony Sochi

 

Dans la munificence d'une cérémonie d'ouverture à tonalité historico-patriotique, Vladimir Poutine a ouvert, vendredi 7 février, les Jeux olympiques d'hiver. Le choix de la Russie pour les accueillir est une bonne idée.

Les Russes sont hospitaliers, ils ont une vraie culture du froid, du sauna, du plein air et de l'« après-plein air festif ». Ils vont tout faire pour que cette manifestation sportive soit un succès. Les athlètes se disent satisfaits des équipements et du village olympique. Enfin, la chaîne du Caucase est belle, très belle, même s'il est passablement curieux d'avoir choisi une région au climat subtropical pouraccueillir des exercices qui, pour la plupart, doivent avoir lieu sur la glace et sur laneige – mais seuls les grincheux y trouveront à redire.

COÛT FINANCIER ET ENVIRONNEMENTAL EXTRAVAGANT

On passera rapidement sur le prix à payer pour cet étalage d'ego national que sont devenus les Jeux, une fête qui devrait d'abord célébrer la beauté, la parfaite gratuité, la magnifique futilité de la geste sportive – faire de la luge à 140 km/h, juste pour le plaisir.

Soulignons tout de même que le coût en est extravagant. Financier, d'abord : les Russes ont dépensé 37 milliards d'euros pour Sotchi, soit quatre fois plus que les Britanniques pour les Jeux d'été de Londres, il y a moins de deux ans. Ajoutons le coût environnemental et humain : villageois déplacés d'office, paysages ravagés et couturés d'autoroutes, militants « verts » muselés, etc.

Mais il en va de Sotchi comme de Londres ou de Pékin. C'est l'honneur du pays hôte qui est en jeu dans les Jeux, paraît-il. En l'espèce, c'est moins celui de la Russie que de son hyperprésident, Vladimir Poutine.

www.lemonde.fr