Aujourd'hui nous sommes le mardi 16 avril 2019. C'est la fête de Saint Honore.


Facebook

Home » Petites nouvelles » « Gang des hortensias »
 

« Gang des hortensias »

Hydrangea Gang

 

Certains habitants des communes dans le nord de la France sont victimes de pillage, dans leur jardin. Il ne s’agit pas de nain, mais d’hortensia.

Le butin emmené par les malfaiteurs est, en fait, des boutures d’hortensia. Le sujet peut prêter à sourire, oui, mais au-delà du préjudice floral, les victimes s’inquiètent davantage du viol de leur propriété privée. « Les voleurs sont venus couper les plantes jusque sous nos fenêtres. Ils devaient être bien renseignés, car notre jardin n’est pas visible depuis la rue », racontent Jocelyne et Jean Carpentier, dans la rue Cocquerel à Hucqueliers.

Les voleurs ne prennent que les belles pousses du milieu et laissent les grandes branches noircies autour », explique Jocelyne. Elle précise que dans son jardin « toutes les tiges des hortensias ont été coupées. Une personne ne peut pas faire ça toute seule, il y avait sûrement toute une organisation. »

Et le but de ses vols, qu’est-ce que c’est ?

La revente, un marché parallèle ? Les malfaiteurs ont-ils coupé les boutures pour les replanter et avoir des jeunes pousses ? Un pied d’hortensia est vendu autour des 15 euros. Chez Jocelyne et Jean, une vingtaine de pieds comportant une vingtaine de pousses ont été vandalisés. Multiplié par le nombre de jardins visités, faites le compte, le commerce devient lucratif.

Une autre piste pourrait mener vers l’Allemagne, où un phénomène récent voit des jeunes utiliser des feuilles et des pétales d’hortensia en substitut de la marijuana !

Les gendarmes ont bien eu connaissance de vols, réalisés selon toute vraisemblance avec un outil de type sécateur, mais une seule plainte a été déposée jusqu’ici. Il n’est encore question que de dégradations et non pas de trafic de stupéfiants d’un saugrenu « gang des hortensias ».

 La Voix du Nord