Aujourd'hui nous sommes le mercredi 10 août 2022. C'est la fête de Saint Laurent


Facebook

Home » Petites nouvelles » Un jeu qui rend accro
 

Un jeu qui rend accro

An addictive game

 

2048 : le nouveau jeu qui va nous rendre accro

16 cases, des chiffres, un principe basé sur les mathématiques et la logique... En apparence, le jeu 2048 n’a rien de plus attrayant qu’un autre. Et pourtant : en une semaine, les internautes du monde entier ont passé l’équivalent de 521 ans sur ce casse-tête ! Décryptage d’un phénomène qui ne fait que commencer...

Après avoir passé des heures sur Candy Crush et manqué de jeter notre smartphone de dépit en perdant à Flappy Bird, on avait pourtant juré d’arrêter les jeux sur téléphone. Seulement voilà, 2048 a débarqué sur nos smartphones, mais aussi sur Facebook et sur Internet. A croire que quelqu’un en veut à notre productivité !

Son principe est pourtant simple et n’a rien de si attrayant : sur une grille de 16 cases se trouvent des multiples de deux. Le but : les additionner en déplaçant la grille pour faire s’entrechoquer les deux avec les deux, les quatre avec les quatre et ainsi de suite, afin d’obtenir le plus gros score possible. La partie est gagnée si une case porte le nombre 2048. 

Avec ses couleurs sépia et son design vintage, ce jeu est loin des couleurs vives que l’on rencontre habituellement. Et avec un principe basé sur les mathématiques et la logique, 2048 n’est pas à proprement parler attractif, et pourtant, la curiosité l’emporte et nous pousse à essayer en nous disant : «Ça ne doit pas être si difficile. Je vais essayer, juste une fois, pour voir». Grosse erreur... 

L’équivalent de 521 ans joué en une semaine !
2048 a été créé il y a à peine une dizaine de jours par Gabriele Cirulli, un développeur italien de 19 ans, pour s’amuser. Et en une semaine, les internautes ont accumulé l’équivalent de 521 années passées sur le jeu ! Un nombre qui fait presque froid dans le dos et qui laisse présager du côté addictif de ce jeu. Car oui, une fois la première partie perdue, les joueurs n’ont plus qu’une envie : recommencer jusqu’à atteindre 2048 points !

4 millions de personnes sont déjà totalement accros à ce jeu, à tel point que Gabriele Cirulli a déclaré être devenu en quelques jours : «le pire cauchemar de notre productivité». Car avec son existence sur de multiples supports, forcément, difficile de résister. On y joue sur son smartphone dans le métro, discrètement sur son ordinateur au bureau «pour faire une pause», et à la maison le soir pour défier ces amis Facebook. Avec tout ça, on en délaisserait presque tous les autres jeux qui nous ont rendu fous pour ne penser plus qu’à 2048... Du moins jusqu’à l’arrivée de la prochaine application tendance !

 

Par Laetitia Reboulleau  MarieClaire