Aujourd'hui nous sommes le dimanche 14 août 2022. C'est la fête de Saint Evrard


Facebook

Home » Trucmucheries » Guy Fawkes vu par les français
 

Guy Fawkes vu par les français

French view of Guy Fawkes

 

En 1603, Jacques Stuart d'Ecosse (1566-1625), fils de la reine Marie Stuart et de Henri Stuart, succédait à Elisabeth Ière (la terrible reine qui avait fait décapiter sa mère!) sur le trône d'Angleterre, fondant ainsi une nouvelle dynastie qui allait régner jusqu'en 1714.

Le roi, qui soutenait l'anglicanisme, la religion instaurée par Henry VIII, persécuta cruellement les catholiques et les puritains. Peu soucieux du Parlement, dont il cherchera à se débarrasser durant tout son règne, il devint très rapidement impopulaire, ainsi que son favori, Buckingham.

Le 5 novembre 1605, on put arrêter à temps un complot ourdi par les catholiques. Guy Fawkes (1550-1606), un soldat anglais, associé à d'autres conspirateurs et soutenu par les Jésuites, s'apprêtait à faire sauter 36 barils de poudre placés sous la salle du Parlement de Londres. Les conjurés espéraient ainsi pouvoir tuer d'un coup le roi, ses ministres et tous les membres du Parlement!

De nos jours, les enfants anglais ont l'habitude de commémorer cette fameuse journée de la "conspiration des poudres" en faisant éclater des pétards. Les puritains réagiront d'une autre manière: ils émigreront massivement en Amérique. Quant au Parlement, il ne pourra venir à bout de Jacques Ier mais saura vaincre son successeur, Charles Ier, tout aussi impopulaire, qui sera décapité en 1649.

And just if you were wondering if the word "bonfire" came from the French and meant a really good fire, it doesn't.  The word came into use in England in the late 15th century and was originally a fire in which bones were burned.  The French word for a public bonfire is "feu de joie" - a fire of joy.