mar

Aujourd'hui nous sommes le dimanche 27 septembre 2020. C'est la fête de Saint Vincent.


Facebook

Home » Trucmucheries » Gemma Bovery
 

Gemma Bovery

Inspired by Flaubert

 

Martin, an ex-Parisian well-heeled hipster passionate about Gustave Flaubert who settled into a Norman village as a baker, sees an English couple moving into a small farm nearby. Not only are the names of the new arrivals Gemma and Charles Bovery, but their behavior also seems to be inspired by Flaubert`s heroes.

Click for trailer with English subtitles

Click here for the trailer in French with the English subtitled in French.

Synopsis et détails

Martin est un ex-bobo parisien reconverti plus ou moins volontairement en boulanger d'un village normand. De ses ambitions de jeunesse, il lui reste une forte capacité d'imagination, et une passion toujours vive pour la grande littérature, celle de Gustave Flaubert en particulier. On devine son émoi lorsqu'un couple d'Anglais, aux noms étrangement familiers, vient s'installer dans une fermette du voisinage. Non seulement les nouveaux venus s'appellent Gemma et Charles Bovery, mais encore leurs comportements semblent être inspirés par les héros de Flaubert. Pour le créateur qui sommeille en Martin, l'occasion est trop belle de pétrir - outre sa farine quotidienne - le destin de personnages en chair et en os. Mais la jolie Gemma Bovery, elle, n'a pas lu ses classiques, et entend bien vivre sa propre vie...

Critiques ****

  • Adaptée du roman éponyme, cette comédie dramatique d'Anne Fontaine, mettant en scène un texte de Flaubert, dispose d'un scénario drôle, jouissif, sensible, habillement écrit et est portée par l'irrésistible duo Gemma Arterton/Fabrice Lucchini. Un petit bijou.
  • Elle est divine, charmante, envoutante, intrigante. Il est boulanger, drôle, attachant et solitaire. Chacun essaie tant bien que mal, de sortir des on quotidien un peu trop ennuyant parfois. La nouvelle comédie dramatique d'Anne Fontaine est simple et belle, les acteurs justes et beaux. Un petit plus pour le rôle de l'itirrante Wizzy, defendu par l'excellent Elsa Zylberstein.