Aujourd'hui nous sommes le mercredi 10 août 2022. C'est la fête de Saint Laurent


Facebook

Home » Petites nouvelles » Nicholas Fargues
 

Nicholas Fargues

Randall Writers Cottage Residency

 

http://www.ambafrance-nz.org/

The Embassy of France in New Zealand and the Randell Cottage Writers Trust are pleased to announce the new laureate of the Randell Cottage Residency, Nicolas Fargues.

2015 Goncourt Prize nominee, Nicolas Fargues, new laureate of the Wellington Randell Writers Cottage Residency

Nicolas Fargues is a renowned French author who has published ten books, including J’étais derrière toi - I was Behind You (Pushkin Press, London) – which has been translated into fifteen different languages.

Nicolas was born in 1972 in the Paris region and spent his childhood between Cameroon, Lebanon and Corsica. He studied modern French literature at La Sorbonne University and completed his master’s thesis on the life and work of Egyptian author Georges Henein. Nicolas’ first novel Le Tour du propriétaire was published in 2000. He has spent the last few years between Indonesia, Paris, Yaoundé and Madagascar.

Nicolas was nominated on the 3rd of September of this year for the prestigious Goncourt Prize for his latest book Au pays du p’tit (In the land of the lil’).

The author will arrive in Wellington in January 2016 to enjoy a five-month residency. While in New Zealand, he will work on a new novel and will tour the country to give a series of talks and readings.

Cultural counsellor at the French Embassy, Mr Raynald Belay shares his enthusiasm at introducing Nicolas to the New Zealand audience: “Nicolas Fargues is an up-and-coming successful writer in the French literature circle, as testified by his recent nomination for the Goncourt Prize. His writing is honest and poignant, with a hint of ferocious irony. He likes to draw inspiration from his own experiences and I know that his stay in New Zealand will provide him with a source of new ventures to explore in writing.”

For its part, the Randell Cottage Writers Trust looks forward to welcoming Nicolas Fargues to Wellington:“Nicolas Fargues is a prolific and well-regarded writer. It will be a privilege to have him as the Cottage’s French writer in residence in the first half of 2016,” Trust Chair Sarah Dennis said. “Having spent much of his life living and working in other countries and cultures, Nicolas Fargues will find much in New Zealand’s landscape and history and in its M?ori and Pacific cultures from which to draw inspiration.”
“I know that the New Zealand French speaking and literary communities will be keen to hear from Nicolas. The Trust and Friends of the Randell Cottage look forward to supporting his public programme,” Sarah Dennis said.

PNG

About the Randell Cottage Residency

The Randell Cottage Writers Trust was established in 2001. The restored Thorndon cottage, one of Wellington’s ten oldest buildings, was gifted to the trust by the Price family and hosts two writers a year; one from New Zealand and the other from France. In 2015, the New Zealand residency is being shared by two of New Zealand’s leading writers: Witi Ihimaera, currently in residence, and Owen Marshall, who will arrive in Wellington on 1 October.

The Randell Cottage is supported by Creative New Zealand, the Wellington City Council, the New Zealand France Friendship Fund and the French Embassy.

Nominé pour le prix du Goncourt 2015, Nicolas Fargues est le nouveau lauréat de la résidence d’écriture du Randell Cottage.

Nicolas Fargues est un écrivain français renommé, auteur de dix ouvrages, dont J’étais derrière toi qui a été traduit dans 15 langues.

Nicolas Fargues est né en 1972 dans la région parisienne et a passé son enfance entre le Cameroun, le Liban et la Corse. Il a étudié les lettres à la Sorbonne et rédige son mémoire de DEA sur la vie et l’œuvre de l’écrivain égyptien Georges Henein. Son premier roman Le Tour du propriétaire est publié en 2000. Ces dernières années, il a vécu entre l’Indonésie, Paris, Yaoundé et Madagascar.

L’auteur a été nominé jeudi dernier pour le très prestigieux titre Goncourt pour son dernier roman, Au Pays du p’tit.

Nicolas Fargues arrivera à Wellington en janvier 2016 pour une résidence de 5 mois. Pendant son séjour, il travaillera à son nouveau roman et partira en tournée en Nouvelle-Zélande afin d’assurer une série de conférences et lectures.

Raynald Belay, conseiller culturel de l’ambassade de France est ravi de pouvoir présenter Nicolas Fargues au public néo-zélandais : « Nicolas Fargues est un écrivain confirmé des lettres françaises, comme en témoigne notamment sa récente nomination au prix Goncourt 2015. Son écriture, sincère et captivante, expose les personnages d’une sociologie contemporaine à la fois cruelle et drôle. Puisant largement dans son expérience personnelle, son écriture saura certainement s’inspirer de sa découverte prochaine de la Nouvelle-Zélande grâce au Randell Cottage. »

De son côté, le Randell Cottage Writers Trust se réjouit d’accueillir Nicolas Fargues à Wellington : « Nicolas Fargues est un auteur prolifique qui jouit d’une excellente réputation. C’est un privilège pour nous de l’accueillir en résidence pour le premier semestre de l’année 2016. » a exprimé la présidente du Trust, Sarah Dennis. “Après avoir passé une grande partie de sa vie au sein d’autres pays et d’autres cultures, Nicolas Fargues saura trouver l’inspiration dans les paysages néo-zélandais et l’histoire du pays, notamment dans les spécificités des cultures Maori et Pacifiques. »
« Je suis convaincue que les communautés littéraires et francophones seront ravies de venir à la rencontre de l’auteur. Le trust et l’association des Amis du Randell Cottage seront heureux d’apporter leurs soutiens à ses diverses interventions publiques. » a conclu Mme Dennis.

La résidence du Randell Cottage

La résidence d’écrivain du Randell Cottage Writers, située à Wellington, a été créée en 2001. Elle accueille chaque année, en alternance, un auteur français et un auteur néo-zélandais pour une durée de 4 à 5 mois. Peter Wells et Nadine Ribault ont été les premiers lauréats à y séjourner en 2002. Le Randell Cottage, dont la construction débuta en 1867, est l’une des habitations les plus anciennes de Wellington. En 2001, ses propriétaires confient à une association le soin de convertir le cottage en résidence d’écrivain. Le Randell Cottage, bâti par la première génération de migrants européens, est aujourd’hui devenu un haut lieu du patrimoine wellingtonien. Il est situé dans le quartier de Thorndon, à proximité immédiate du centre-ville et en bordure du jardin botanique.

La résidence bénéficie du soutien de Creative New Zealandla municipalité de Wellingtonle fonds d’amitié France – Nouvelle-Zélande et l’ambassade de France.