Aujourd'hui nous sommes le mercredi 10 août 2022. C'est la fête de Saint Laurent


Facebook

Home » Trucmucheries » Les fous du vélo
 

Les fous du vélo

Mad about cycling

 

Par 

Aller travailler, prendre l’air ou faire ses courses : la bicyclette est devenue le mode de transport préféré des Français. Petit tour d’horizon des fanas du guidon, à une semaine du départ du Tour de France.

Quel est cet objet si moderne qui permet de conduire des enfants, faire des achats et les transporter, livrer des repas ou des livres, brûler des calories, économiser du carburant, respirer à plein poumons ? La bicyclette. Le vélo, qui séduit de plus en plus de Français, jeunes et moins jeunes, bobos des villes et forçats des campagnes. La vieille bécane, qui n’avait pas connu un tel engouement depuis le tandem du Front populaire.

La France compte aujourd’hui 23 millions de bicyclettes et il s’en vend 3 millions chaque année, bien davantage que de voitures (1,9 million). Le chiffre d’affaires de l’industrie du cycle a atteint 1,7 milliard d’euros en 2015, un record. Le vélo à assistance électrique (VAE), avec 100 000 ventes en 2015, dope les revenus des marchands de cycle. « Il se vend plus de VAE en France aujourd’hui que dans toute l’Europe il y a dix ans », constate Olivier Schneider, président de la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB), qui rassemble 230 associations locales et s’érige en représentante des 3 millions de cyclistes du quotidien.

Le retour de la selle en ville…

Des villes comme Lyon, Nantes ou Paris, annoncent des « plans vélo » de plusieurs dizaines de millions d’euros. Certes, les pistes ne sont pas toujours belles, les arceaux de stationnement jamais assez nombreux. Mais cela ne décourage pas les amateurs. Ainsi, à Strasbourg, plus de 10 % des trajets s’effectuent déjà sur une selle, selon les chiffres de la municipalité. Ils seraient 8 % à Bordeaux, frôleraient les 5 % à Grenoble, Toulouse, Lyon ou Paris.

LE MONDE | Par