Aujourd'hui nous sommes le vendredi 20 mai 2022. C'est la fête de Saint Bernardin


Facebook

Home » Petites nouvelles » Le vin, boisson nationale
 

Le vin, boisson nationale

Wine, the national drink

 

L'Argentine déclare le vin boisson nationale : pourquoi pas nous ?

On aurait parié que la France avec ses multiples crus de grande qualité et sa consommation notoire, était la patrie du vin...

Eh bien non, c'est l'Argentine !

Un décret officiel a été signé. Il déclare "le vin est un ambassadeur honorable dans le monde" et que "les Argentins sont fiers de boire sur le marché domestique les mêmes vins que ceux qui s'exportent et qui honorent le pays sur tous les continents", lit-on dans La Razon.

Il faut dire que de l'autre côté de l'Atlantique, les Argentins consomment en moyenne 30 litres de vin par an... ce qui n'est pas si mal. En France, nous en consommons aujourd'hui 42 litres par an et par personne (120 litres par an en 1950).

Au niveau de la production, l'Argentine arrive en 5ème position mondiale derrière l'Italie, la France, l'Espagne et les Etats-Unis.

Le Malbec (rouge) et le Torrontes (blanc) sont les deux cépages emblématiques du pays sud-américain.

Cette année, l'Argentine a vendu plus de 1,3 milliard de litres de vin, ce qui a généré environ 10,5 milliards de pesos (2 milliards d'euros) de revenus.

"La viticulture n'est pas seulement une activité économique, elle est aussi liée à l'identité et la culture d'un peuple", a estimé la présidente Cristina Kirchner lors d'une cérémonie organisée mercredi soir, relate Le Figaro.

On avait tous en tête que la boisson nationale argentine était le yerba mate, vous savez, cette infusion aux effets semblables à ceux du café ou du thé que l'on boit à la paille dans une espèce de calebasse...

Eh bien non ! Maintenant, c'est le pinard et c'est officiel.

Avez-vous déjà goûté les vins argentins ?

Qu'en pensez-vous ?