mar

Aujourd'hui nous sommes le mercredi 27 octobre 2021. C'est la fête de Sainte Emeline


Facebook

Home » Blog » sadfrog le 30 septembre 2021
 

sadfrog le 30 septembre 2021

 

‍Ce soir, je suis allee voir le film « Eiffel » au Rialto. C’est une histoire d’amour croisée, autour de la construction d’un des monuments les plus connus au monde.

Gustave Eiffel vient de terminer sa collaboration sur la Statue de la Liberté. Il s’intéresse beaucoup plus au projet de métropolitain qu’à quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris.  D’après le film, tout bascule lorsqu'il recroise son amour de jeunesse. Leur relation interdite l’inspire à changer l’horizon de Paris pour toujours.

J’ai appris que :

  • Ce n'est pas Gustave Eiffel qui a l'idée de cette tour qui symbolise aujourd'hui Paris, mais deux ingénieurs de son équipe, Émile Nouguier et Maurice Koechlin.
  • 50 ingénieurs et dessinateurs ont participé à sa conception et exécuté 5 300 dessins.
  • L’appel d’offres lancé à l'occasion de l'exposition universelle a reçu 107 projets.
  • La construction était basée sur le même principe que les piles de ponts que l’entreprise Eiffel avait déjà construits.
  • La construction a employé 150 ouvriers, et a nécessité 18 000 pièces et 2 500 000 rivets.  Aucun ouvrier n’est mort.
  • Toutes les pièces ont été fabriquées dans l'usine Eiffel. Seul l'assemblage est assuré sur le site.
  • Le chantier est mené tambour battant : la tour est achevée en deux ans, deux mois et cinq jours !
  • Le projet ne fait pas l'unanimité. Des intellectuels les plus connus de l'époque et des artistes comme Alexandre Dumas fils ou Guy de Maupassant étaient contre.
  • Malgré la polémique, la tour connaît un succès qui dure encore. Elle est associée à la mode, au luxe, aux parfums car elle est à elle seule le symbole de Paris.

 

Ça fait un peu « Titanic », n’est-ce pas ?