mar

Aujourd'hui nous sommes le mercredi 27 octobre 2021. C'est la fête de Sainte Emeline


Facebook

Home » Petites nouvelles » Le Mont-Blanc: nouvelle altitude
 

Le Mont-Blanc: nouvelle altitude

Mont Blanc New Altitude

 

Le Mont-Blanc, un géant à la taille changeante

Le mont Blanc rapetisse.  La nouvelle altitude du mont Blanc est de 4 807,81 mètres, selon la dernière mesure consolidée pour 2021 publiée mercredi 29 septembre par les géomètres-experts de Haute-Savoie. La précédente mesure publiée en 2017 par ces mêmes géomètres était de 4 808,72 mètres. Le toit de l'Europe occidentale a ainsi perdu près d'un mètre en quatre ans.

Cette altitude relevée est la hauteur "hors-tout", c’est-à-dire celle du pic rocheux, qui culmine à 4 792 mètres, plus la couche de glace qui le recouvre, avec une marge d'erreur de 10 centimètres. C’est donc cette surface neigeuse qui diminue et qui varie d'une année à l'autre en fonction des vents d'altitude et des précipitations. L'altitude la plus élevée (4 810,90 mètres) a ainsi été relevée en 2007. 

Une expédition d’une trentaine d’experts sont montés au sommet le 17 septembre 2021 pour mesurer la taille du géant alpin. Elle fluctue d’année en année, en fonction des conditions météo au sommet.

Quand l’équipe ont atteint mi-septembre le sommet, ils ont immédiatement installé leurs instruments de mesure. Notamment deux antennes de réception couplées aux signaux envoyés par plusieurs satellites dans l’espace. Objectif de ce quadrillage aérien : modéliser le sommet et obtenir, à 10 cm près, la taille exacte du toit de l’Europe.

Le premier à avoir tenté de mesurer la taille du plus haut sommet d’Europe était un mathématicien suisse en 1685. Prenant pour référence l’altitude du lac Léman, il avait évalué la hauteur du Mont-Blanc à 4 730 m. Deux siècles plus tard, grâce aux progrès de la science et à la technique des « visées astronomiques », on commence à évoquer une taille de 4 807 m.

« On pourrait penser que mesurer le Mont-Blanc est symbolique mais cela permettra notamment de déterminer au bout d’un certain nombre d’années l’incidence éventuelle du réchauffement climatique sur le sommet, souligne le géomètre-expert. Depuis vingt ans, on observe pour l’instant une tendance à la baisse. » Pas de quoi tirer de conclusions hâtives, selon Jean-Marc Peillex, le maire de Saint-Gervais (Haute-Savoie). C’est à cheval sur cette commune et celle de Chamonix que se situe le sommet, également revendiqué par l’Italie.

From article by Frédéric Mouchon   Le 26 septembre 2021 www.leparisien.fr

Photo: Jean des Garets au sommet du Mont-Blanc. Photo Pascal Tournaire