Aujourd'hui nous sommes le mardi 28 juin 2022. C'est la fête de Sainte Irenee


Facebook

Home » Petites nouvelles » La présidence française de l’UE
 

La présidence française de l’UE

French presidency of the EU

 

En janvier la France a pris pour six mois la présidence de l’Union européenne. Cela coïncidera avec la campagne présidentielle et certains dans l’opposition, mais aussi en Europe, auraient souhaité que ce rendez-vous soit avancé ou retardé. À 27 membres, c’est un événement qui n’arrive que rarement, la dernière remonte à Sarkozy, en 2008. 

Le drapeau français sous L’Arc de Triomphe

La mise en place du drapeau européen sous l’Arc de Triomphe pour symboliser le début de la présidence française de l’UE a soulevé de vives réactions à droite et à l’extrême droite. Il a été mis en place pour quelques jours seulement.  C’était une initiative symbolique et temporaire qui accompagnait le début de la PFUE.

Néanmoins, la polémique ne s'est pas fait attendre.
« Une provocation pour ceux qui se sont battus pour la France ». « Après le saccage et l’empaquetage, l’outrage. » Des références aux dégradations de l’Arc de Triomphe par des Gilets Jaunes en 2018 puis à l’œuvre de l’artiste Christo.

 

20 ans de l’euro : de nouvelles pièces françaises

Les nouvelles pièces d’un ou deux euros seront pourtant chargées de symboles.

La prochaine face nationale apparaîtra dans les caisses des commerçants et les porte-monnaie de tout le pays dès le 1er janvier 2022, pour célébrer le vingtième anniversaire de l’euro, et de la présidence française de l’Union européenne.  Au total, 40 millions d’exemplaires, réalisés par la Monnaie de Paris, et frappés dans l’atelier de Pessac (Gironde), seront en circulation dès le passage à la nouvelle année et délivrés au fil des mois.
Si chaque pays de la zone Euro partage la même monnaie, chacun choisit sa propre face nationale. En théorie, chaque pays membre peut changer de face nationale tous les quinze ans. Or, personne ne l’avait jamais fait, hormis les pays qui ont changé de souverain, comme l’Espagne et la Belgique. Bien que ce soit une face nationale, les pièces seront amenées à circuler de main en main dans l’Europe entière, tous les membres de l’Union doivent donc donner leur accord. Ce qui a été fait, fin juillet. Et la production a, enfin, pu être lancée.

Depuis 2002, celle de la France représente un « arbre de vie », qui vient puiser sa force, et se déployer, dans les étoiles, représentant les membres de l’UE.
La nouvelle face fait toujours apparaître un arbre, mais cette fois « hybride ». C’est un être vivant, composite, avec ses racines, son tronc, ses feuilles, à l’image de la France et sa diversité. Le nouveau est moitié chêne, moitié olivier. Ce sont les deux essences de la République : la force pour le chêne et la paix pour l’olivier.