Aujourd'hui nous sommes le mardi 28 juin 2022. C'est la fête de Sainte Irenee


Facebook

Home » Blog » sadfrog le 15 février 2022
 

sadfrog le 15 février 2022

 

Une petite histoire a retenu mon attention aujourd’hui.  « Jeune entrepreneur gagne jusqu’à 200 € par jour » disait le titre « en passant ses journées dans des files d’attente ».

C'est bien connu, le temps, c'est de l'argent et certaines personnes sont prêtes à payer pour ne pas en perdre. 

Imaginez que les billets du concert Rihanna soient mis en vente au guichet à 9h. Vous savez déjà que c'est un long parcours du combattant qui vous attend, sans aucune certitude de repartir avec le précieux sésame à la fin...

C'est là que ce jeune homme entre en jeu. Moyennant un peu plus de 20 € l'heure, il se chargera d'aller faire la queue à votre place, et de vous ramener vos billets. Le sale boulot c'est pour lui, le show de Rihanna, c'est pour vous !

Vous payez pour faire poireauter quelqu’un d’autre.

Poireauter is a French expression that has nothing to do with the Welsh.
When someone is late for a date and makes the other person hang around waiting for ages, then you can use the expression
 "faire poireauter".

Elle m'a fait poireauter  45 minutes !  She had me hanging around for 45 minutes !

The expression has agricultural origins. To grow great leeks (des poireaux) the vegetables need to be well planted in the soil so that they grow straight and tall.
Gardeners used the expression
 faire le poireau for someone immobile.  With time, the verb poireauter was born and hence the current expression.