Aujourd'hui nous sommes le mardi 28 juin 2022. C'est la fête de Sainte Irenee


Facebook

Home » Blog » sadfrog le 7 mars 2022
 

sadfrog le 7 mars 2022

 

Je voulais faire du « rangement » à la Marie Kondo, mais je suis tombée sur un album retraçant le pèlerinage que j’ai fait au Japon. Arrêt total. Le « rangement se fera un autre jour.

Pendant mon séjour sur l’île de Shikoku - la plus petite des îles principales du Japon – j’ai visite les 88 temples qui composent le pèlerinage. Je ne portais pas les vêtements blancs des pèlerins, je ne les visitais pas dans l’ordre, et pour les plus lointains, j’ai pris ma voiture. Mais c’était une bonne façon de découvrir l’île et ses habitants. À chaque temple, un moine faisait une calligraphie pour chaque pèlerin et offrait une petite carte sur laquelle figurait une image du temple. 

C’est un album plein de souvenirs.

Surnommé le Compostelle japonais, le pèlerinage de Shikoku est le pèlerinage le plus connu du Japon. Depuis 1200 ans, de nombreux pèlerins y viennent découvrir les 88 temples qui le composent pour suivre les pas du fondateur du bouddhisme Shingon.

Le chemin de pèlerinage de Shikoku est l’un des rares pèlerinages de forme circulaire au monde. Il n’a ni début ni fin. En effet, bien que la plupart des pèlerins l’effectuent dans les sens des aiguilles d’une montre, d’autres le font dans le sens inverse. Les 88 temples qui le composent portent tous des numéros et correspondent à des étapes d’un cheminement symbolique vers l’illumination. Les sites comprenant les numéros de 1 à 23 se situent dans la préfecture de Tokushima et sont définis comme étant le chemin de l’éveil. Les temples numérotés de 24 à 39 se trouvent à Kôchi et correspondent au chemin de la discipline. Les temples numérotés 45 à 65 sont situés à Ehime et représentent le chemin de l’illumination. Enfin, les temples numérotés de 66 à 88 se situent à Kagawa et correspondent au chemin du nirvana. Tout au long de leur périple, les pèlerins (appelés henros) auront l’occasion de gravir des montagnes, traverser des forêts, des villages, des champs de riz ou de cosmos, des vergers de kaki ou d'agrumes. Au total, les sentiers de pèlerinage s’étendent sur environ 1200 kilomètres.  (https://www.voyagejapon.com/pelerinage-shikoku-chemin-88-temples)