Aujourd'hui nous sommes le mardi 28 juin 2022. C'est la fête de Sainte Irenee


Facebook

Home » Petites nouvelles » Le restaurant français préféré de Nouvelle-Zélande 2022
 

Le restaurant français préféré de Nouvelle-Zélande 2022

NZ's favourite French restaurant 2022

 

« Poivre et sel » avec son menu alléchant était nommé le restaurant français préféré de Nouvelle-Zélande 2022 !

Voici l'article publiee par Le Petit Journal.

Co-organisés pour la 2ème année avec la French New Zealand Chamber of Commerce et Le Petit Journal Auckland, les "NZ's French Business Awards" mettent à l'honneur les cafés, restaurants et boulangeries/pâtisseries français(es) de Nouvelle-Zélande. Nommé restaurant français préféré de Nouvelle-Zélande, nous avons eu la chance de nous entretenir avec Séverine et Samuel, les heureux propriétaires de Poivre et Sel à Napier.

Bonjour Séverine, pouvez-vous tout d'abord vous présenter ? D'où venez-vous ? Et depuis combien de temps êtes-vous en Nouvelle-Zélande ?

Nous sommes Samuel et Séverine, un couple de Français arrivé en Nouvelle-Zélande en novembre 2011 avec nos deux enfants Morgane et Mathis. D'abord, dans la région de Turangi où nous avons travaillé dans un resort qui organise principalement des mariages, Oreti Village à Pukawa.

Nous avons habité à Grasse, dans le Sud-Est de la France, la capitale des parfums. Nous sommes ensuite partis dans l'arrière-pays Grassois à la montagne pour quelques années avant de prendre la décision de commencer une nouvelle vie en Nouvelle-Zélande. Nous sommes arrivés avec 5 ou 6 valises et 150 euros en poche, un tout nouveau départ pour nous et nos enfants, une nouvelle langue à apprendre et une nouvelle culture. Nous recherchions une vie moins stressante, plus proche de la nature.

Racontez-nous l'histoire de Poivre et Sel ?

Nous avons créé Poivre et Sel en mai 2015, à Whitianga, dans la Péninsule du Coromandel. Après 4 ans et demi, et des hivers extrêmement difficiles pour un petit business familial, nous avons décidé de nous relocaliser à Napier, la ville touristique où le soleil brille presque toujours. Nous sommes arrivés à Hawke's Bay en novembre 2019 avec nos centaines de cartons et tout le matériel du restaurant. Nous avons recréé la même ambiance qu'à Whitianga, chaleureuse, intime et romantique, même si ça été un peu compliqué car nous sommes dans l'une des Six Sisters sur Marine Parade, et il a fallu mélanger les styles, entre classique et moderne sans dénaturer la structure du bâtiment historique.

À quoi peuvent s'attendre nos lecteurs en venant dîner chez Poivre & Sel ?

Dîner à Poivre et Sel, c'est un peu comme dîner dans notre maison, le menu est à déguster tranquillement, accompagné des vins français minutieusement choisis pour s'accorder avec chaque plat. Il faut prendre son temps, admirer les tableaux de Natacha Riou, une artiste française locale, qui est aussi notre amie. Nous ne renouvelons pas les tables, chaque groupe de personnes à une table dédicacée pour la soirée et ils peuvent prendre le temps qu'ils veulent pour apprécier leur repas en notre compagnie. Nous savons nous faire extrêmement discrets et nous ne sommes pas intrusifs. Le côté romantique est idéal pour célébrer les anniversaires de mariage, de rencontre ou même un premier rendez-vous. Le noir feutre et le rouge passion offrent un décor très romantique et chaleureux. Les groupes de famille ou d'entreprise aiment aussi se retrouver chez nous pour passer une bonne soirée.

Comment décririez-vous votre restaurant ?

Poivre et Sel est un petit restaurant familial, toute la famille y travaille. Samuel est le Chef, je suis la manager qui s'assure que les clients passent un bon moment en notre compagnie. Nos enfants Morgane, 19 ans et Mathis, 17 ans ont toujours travaillé avec nous depuis la création du restaurant, ils sont en salle avec moi et les clients adorent les voir à l'œuvre. Ils sont d'ailleurs très doués pour leur âge.

Et côté cuisine ?

Notre cuisine est bien entendue française, mais avec un twist Kiwi pour s'assurer que tout le monde puisse apprécier. Tous les classiques sont revisités avec créativité. Nous offrons un menu unique qui change toutes les semaines ou presque, au gré du marché et des saisons. Tout est entièrement fait maison, le Chef se focalise sur le goût et les textures, la fraîcheur des produits est très importante. Il fait même son pain maison, notre fameuse French mini-baguette.

Comment vous êtes-vous adaptés face au covid ?

Le covid est arrivé quelques mois après notre installation à Napier. Beaucoup de locaux n'avaient pas encore découvert notre restaurant qu'on s'est retrouvé en confinement. Ça a été très difficile, nous avons travaillé en tant qu'agents de sécurité pour pouvoir tenir financièrement. Lorsque nous avons pu réouvrir, il a fallu restructurer les heures de chaque employé, certains sont partis, d'autres nous ont soutenus dans notre combat. Nous avons décidé de n'ouvrir que le soir et de fermer le midi pour diminuer la perte et les coûts de l'emploi. Il y a eu des hauts et des bas jusqu'au deuxième confinement, mais on a réussi à tenir. Nous avons aussi décidé de faire un menu unique pour limiter les pertes, les clients apprécient beaucoup, car finalement, ils n'ont pas à choisir et en plus, ils font confiance au Chef.

Que représente pour vous les French Business Awards ? Pourquoi est-ce important de participer ?

C'est très gratifiant surtout qu'on ne s'attendait absolument pas à être les gagnants ! Ça nous réconforte de savoir que les gens apprécient ce que l'on fait, car c'est très difficile d'attirer les clients avec des plats qu'ils ne connaissent pas. Nous avons participé car la cuisine française est très boudée en Nouvelle-Zélande, les Kiwis ont souvent une fausse image, mais lorsqu'ils franchissent le pas, ils sont toujours agréablement surpris et ils reviennent toujours. On espère qu'avec cet award, plus de gens vont s'aventurer à franchir notre porte, mais surtout, il faut qu'ils réservent, c'est important pour nous de savoir à l'avance pour que nous puissions offrir la meilleure expérience possible.