Aujourd'hui nous sommes le vendredi 20 mai 2022. C'est la fête de Saint Bernardin


Facebook

Home » Petites nouvelles » Révolte en Egypte
 

Révolte en Egypte

Revolt in Egypt

 

Egypte : la révolution du fax et du modem

Le gouvernement égyptien ayant coupé internet le 27 janvier (voir graphique), les opposants au régime de Hosni Moubarak ont dû se reporter sur de bonnes vieilles technologies pour diffuser l'information et coordonner leur action, rapporte la BBC.

Les nouvelles technologies et les réseaux prennent une part de plus en plus importante dans les récentes révolutions ou tentatives de révolutions (l'Iran en 2009, la Tunisie au début du mois de janvier). Le gouvernement égyptien l'a bien compris et n'a pas tardé à fermer le web et les connexions internationales, rendant par exemple caduques les attaques DDOS du collectif Anonymous.

Pour contrer cette censure, les opposants ont trouvé la parade en se tournant vers des technologies obsolètes, mais néanmoins effectives. Le bon vieux modem a ainsi suppléé les lignes ADSL. Une technique (certes coûteuse) expliquant comment se connecter avec un téléphone portable, du bluetooth et un ordinateur a par exemple été diffusée via le blog manalaa.

Les messages radios, vocaux ou en code morse, ont également été ressuscités. Tout comme l'envoi de fax pour les communications intérieures. Méthode notamment utilisée par Anonymous pour diffuser les méthodes permettant de rétablir une connexion internet.

Toujours selon la BBC, des utilisateurs de Noor, dernier fournisseur d'accès à internet encore disponible car utilisé par les grandes entreprises internationales et la Bourse du Caire, ont supprimé le mot de passe de leur wi-fi pour permettre à la population de surfer via leur connexion. Mais Noor a depuis été fermé comme les autres.

Mais, si le mouvement protestataire égyptien a pu contourner la censure grâce à ces veilles technologies, une question se pose : qu'en sera-t-il dans un futur où le fax les modems 56 k auront disparu, et où les gouvernements auront un contrôle encore plus strict sur les moyens de diffusions de l'information ?

If you don’t understand the above, use the translator button, or, better still,

take lessons, take a class with Shelley,  learn French !