mar

Aujourd'hui nous sommes le jeudi 20 janvier 2022. C'est la fête de Saint Sebastien


Facebook

Home » Petites nouvelles » Casque de vélo "invisible"
 

Casque de vélo "invisible"

Invisible cycle helmet

 

Deux étudiantes suédoises inventent un casque de vélo "invisible"

Constitué d'un airbag qui s'attache autour du cou, il comporte une petite bombe à hélium et un gyromètre qui permettent à la tête d'être enveloppée automatiquement en cas de choc. L'entreprise qui commercialise le système - pour le moment uniquement en Europe - espère révolutionner le casque de vélo en en faisant un accessoire de mode. L'invention a un coût, 600 dollars (485 euros), et ne peut servir qu'une seule fois

Faut-il ou non porter un casque à vélo ? Du côté des pour, on affirme que les chocs sur la tête sont fréquents lors des accidents de deux-roues et on met en avant leur gravité. Du côté des contre, on compare les statistiques entre chutes à vélo et chute de piétons et on agite la nécessité de ne pas rendre la pratique du vélo rébarbative. Et si on trouvait un juste milieu ?

Pour tous ceux qui portent "grande attention" à leur image lors de la pratique du vélo, le bureau d’étude et de design suédois Hövding a pensé à votre sécurité. En effet, les ingénieurs du cabinet sont en train de finaliser un prototype de casque invisible. Il s’agit plus précisément d’un airbag dissimulé dans une écharpe enveloppant l’intégralité de la boîte crânienne en un dixième de seconde en cas de choc !

Anna Haupt et Terese Alstin, deux designers suédoises, ont peut-être trouvé de quoi mettre tout le monde d'accord. Plutôt que de contraindre les cyclistes à porter un casque souvent peu confortable et généralement dénué d'esthétisme, pourquoi ne pas le remplacer par un dispositif moins voyant mais tout aussi efficace ?

C'est ainsi qu'est né Hövding, un airbag pour cyclistes caché dans un col discret. Equipé d'un accéléromètre, Hövding est capable de détecter, comme un airbag de voiture, tout mouvement anormal et de déclencher en urgence le déploiement d'un coussin de protection autour de la tête du cycliste.

« Le col est la partie visible de l'invention », explique Anna Haupt. « L'enveloppe du col est amovible et disponible dans différents styles et tissus et pourra faire l'objet de collections.  Hövding, est un accessoire pratique, maniable et facile à transporter. Il est design et son aspect n'est pas intrusif tout est étant capable de vous sauver la vie ».

Ce casque invisible se porte à la façon d’une écharpe autour du cou, qu’il est possible de dissimuler sous de vrais vêtements, le rendant invisible. Et, à la façon d’un airbag, il se gonfle en un dixième de seconde en cas de choc ou de mouvement inhabituel. Muni de capteurs qui sont capables de faire la différence entre un vrai choc et un détour de regard au passage d’une mini-jupe, il enveloppe en une fraction de seconde le crâne de son porteur, se transformant instantanément en casque de protection.

Si  l’on en croit la vidéo de présentation,  ce gadget de sécurité semble au point et plutôt efficace. Une forme de protection des conducteurs de deux-roues qui n’est pas sans rappeler d’autres projets, comme la combinaison-airbag, qui vous enveloppe et vous transforme en Bibendum Michelin à la moindre chute, ou encore ces vestes de motard épaisses, doublées de kevlar et munies d’une structure articulée comme un colonne vertébrale destinée justement à protéger la vôtre et à éviter le cou du lapin.

Après 6 ans de développement, Hövding est enfin prêt pour sa commercialisation. Encore sceptique ? Regardez la video !