Aujourd'hui nous sommes le jeudi 18 août 2022. C'est la fête de Sainte Hélène


Facebook

Home » Petites nouvelles » Titine x 2
 

Titine x 2

Titine times 2

 

"Titine" numero 1

 Le mot anglais le plus long compte 189 819 lettres. Un nombre astronomique pour une protéine élastique qui se trouve dans le corps humain et que l'on résume généralement par "titine". Un homme courageux, Dmitry Golubovskiy, s'est lancé dans la lecture de ce mot interminable. D'ailleurs, il lui a fallu plus de 3 heures pour le déclamer dans sa totalité.

Pour ceux qui voudraient faire une dictée en anglais, la  vidéo (sur youtube) pourrait être un très bon exercice. Sur le web, il est d'ailleurs possible de lire ce mot en entier. Toutefois, nous avons décidé de vous le résumer en ne mettant que le début et la fin du mot uniquement : Methionylthreonylthreonylglutaminylarginyl...isoleucine. Pour savoir ce qu'il y a entre les deux et si vous avez trois heures et demi devant vous, n'hésitez pas à consulter la fabuleuse performance de Dmitry Golubovskiy.

Face à un terme d'une longueur quasiment infini, l'adverbe "anticonstitutionnellement" fait pâle figure. En effet, le mot considéré comme étant le plus long en français se trouve être à la portée de n'importe quel enfant après quelques minutes d'entrainement seulement tandis que réussir à dire le nom entier de titine relève d'un véritable exploit.

"Titine" numero 2

The 1917 comical song by Léo Daniderff, a fox-trot shimmy named Je cherche après Titine (lyrics byLouis Mauban and Marcel Bertal), became world-famous due to Charlie Chaplin singing it in gibberish in Modern Times (1936), especially because it was the first time his character ever spoke in the movies. The title means I am looking for Titine, and Titine is the diminutive of some feminine first names like Martine and Clémentine.

In Poland, a few years later, in 1939, the song was adapted again, into the W?sik, ach ten w?sik (Oh, what a moustache!) number. This time the lyrics tried to "decide" who was funnier and who brought more to the world, Chaplin or Hitler.  Chaplin, of course, in his 1940 film The Great Dictator , decided to parody Hitler himself.

Click here to watch/listen to Charlie Chaplin's version.