mar

Aujourd'hui nous sommes le jeudi 20 janvier 2022. C'est la fête de Saint Sebastien


Facebook

Home » Petites nouvelles » Perchée sur un rocher
 

Perchée sur un rocher

Perched on a rock

 

Découvrez cette cabane perchée sur un rocher au beau milieu d'une rivière

Depuis près de 45 ans, cette maison construite sur un rocher au beau milieu d'une large rivière, résiste encore et toujours aux conditions météorologiques, aux eaux et au temps qui passe. L'occasion pour nous de vous faire découvrir cette curiosité dans une galerie de magnifiques photos.

Pendant les 45 dernières années, cette minuscule maison construite sur le sommet d'un rocher au beau milieu d'un fleuve, a résisté aux vents, aux crues et surtout au temps pour devenir une véritable curiosité très prisée des amateurs d'images insolites. En équilibre sur une roche au milieu de la rivière Drina, la cabane est située près de la ville de Bajina Basta, en Serbie, et est devenue une attraction pour les touristes qui visitent la région.

La cabane est construite en 1968 

En 1968, un groupe de jeunes nageurs, qui avait besoin d'un endroit pour se reposer sur la rivière, a l'idée géniale de construire cette cabane. Ils ont tout d'abord trouvé cet énorme bloc de rocher au milieu du fleuve, mais avec le temps, ils ont voulu un endroit plus confortable pour poser leurs affaires et reprendre des forces. Ils ont alors commencé à placer des planches en bois sur le dessus de la roche pour pouvoir être plus à l'aise. Mais comme ils voulaient être à l'abri du soleil, ils ont commencé à développer l'idée d'une cabane sur les rochers. L'année suivante, un des nageurs a transformé l'idée en projet de construction de cette maison composée d'une seule et unique pièce.

"une oasis unique de nature, une évasion des contraintes de civilisation"

Tous les matériaux de construction et les outils ont été transportés par bateau et kayak, et les plus grandes pièces ont été simplement placées dans l'eau en amont et capturées directement lors de leur descente de la rivière. Elles ont ensuite été accrochées devant l'emplacement du bâtiment. Un site internet décrit la maison comme "une oasis unique de nature, [une évasion] des contraintes de la civilisation." Au cours des années, la maison a résisté aux forces de la nature et aux inondations multiples, y compris les plus puissantes.

Publié le 10 mars 2013 par Valentin Vié