Aujourd'hui nous sommes le jeudi 18 août 2022. C'est la fête de Sainte Hélène


Facebook

Home » Petites nouvelles » 1000 € pour 2 pommes
 

1000 € pour 2 pommes

1000 € for 2 apples

 

Le Bon Coin :  Elle dépense 1000 euros pour des pommes en pensant acheter des iPhones Publié par Victor Quattrochi, le 23 août 2013

 Une jeune femme décide d'acheter deux "Apple" pour 1500 dollars (1000 euros) via Le Bon Coin australien. Mais, léger problème : au lieu d'iPhones de marque Apple, elle découvre tout simplement deux pommes bien emballées. Comble de l'ironie : aucun recours n'est possible. 

Tout a démarré sur Le Bon Coin australien. Une femme de 21 ans y a posté une annonce en ligne signalant qu'elle cherchait à se procurer deux iPhones, de la marque Apple. Peu après la publication de cette demande, elle reçoit l'appel d'une femme lui annonçant qu'elle a bien "deux Apples" à lui vendre. Sans demander d'avantage de précisions, l'innocente australienne fixe un rendez-vous d'achat. Une rencontre qu'elle et son compte en banque doivent aujourd'hui maudire.

La bonne poire récolte des pommes:   Selon Senior Constable Jess Hopkin, de l'Unité de Prévention de la Criminalité de Mt. Gravatt, près de Brisbane, les deux femmes se seraient retrouvées à proximité d'un McDonald's afin de réaliser la transaction. Mise en confiance par la personne désirant lui vendre les précieux smartphones, l'acheteuse s'empresse de lui délivrer les 1500 dollars (près de 1000 euros) et repart chez elle avec les deux boites d'iPhone en main.

Etourderie fatale : elle n'a pas pris la peine de regarder ce qui se cachait à l'intérieur des boîtes avant de quitter sa malicieuse fournisseur. Arrivée à son domicile, elle découvre avec horreur que deux pommes ont été glissées dans les boites "Apple".   1 000 euros perdus pour des pommes

L'arnaque est de belle facture : c'est 1 500 dollars que la jeune femme vient de débourser pour deux fruits communs et tout juste tactiles. Des biens qu'elle aurait pu se procurer pour quelques dollars à peine. Une étourderie qui lui aura coûté cher tant sur le plan financier que personnel, la jeune femme -restée anonyme- étant depuis érigée en modèle d'inconscience et de d'irresponsabilité.

Senior Constable Hopkin commentera d'ailleurs ce surprenant évènement en déclarant : "La plupart des gens font les choses bien mais, soyez prudent à propos de ce que vous achetez. Si quelque chose semble trop beau pour être vrai, c'est certainement le cas. C'est juste du bon sens." 

En effet, le vendeur n'ayant stipulé nul part que les "Apples" étaient des iPhones, c'est bien l'acheteuse qui est en faute et qui ne peut absolument rien contre ses escrocs. Le Daily Mail relève que la jeune femme est aussi volontiers moquée par les internautes et il recense ces différentes marques de consternation. 

"Elle a payé 1500 dollars pour deux iPhones alors qu'un neuf peut s'acheter 700 dollars ?! Si tout ça est vrai, elle le mérite amplement alors", sans citer les innombrables commentaires fustigeant la jeune femme pour avoir donné 1500 dollars à une inconnue sans même regarder ce qu'elle avait réellement acheté, tous concourent au blâme de cette bonne poire qui s'est fait carotter.