Aujourd'hui nous sommes le jeudi 18 octobre 2018. C’est la fête de Saint Luc


Facebook

Home » Trucmucheries » De Charlieu à Roanne (Loire)
 

De Charlieu à Roanne (Loire)

From Charlieu to Roanne

 

Road trip à la française

Le voyage que le reporter Benoît Hopquin a accompli à travers la France est la grande affaire de l’été de M, Le magazine du Monde. Il serait plus juste de parler de road trip –  en anglais dans le texte – car c’est très exactement l’idée : entreprendre en France un road trip comme aux Etats-Unis… Une voiture, et c’est parti ! On s’arrête quand on s’arrête et la magie du temps qui passe, ou qui roule, fait d’une station-service un décor de cinéma et d’une dame assoupie au bord de la route un personnage romanesque.

Click here for this and the other stages of the trip.

De Charlieu à Roanne (Loire) Sur la route de Compostelle

Je ne fais que croiser des stations-service désaffectées sur la route. Certaines sont reconverties en vente à emporter, en magasins d’antiquités ou en boutiques de produits régionaux. Les autres sont à l’abandon, les vitres barbouillées au blanc de Meudon. Je devine, en incrustation, des marques que j’avais oubliées : Antar, Fina, Avia, Caltex. C’était l’époque des pompistes à l’humeur changeante et des points de fidélité qui donnaient le droit à des assiettes ou à d’autres cadeaux de pacotille et, parfois, à des trésors. J’ai ainsi dans ma bibliothèque L’Etranger, de Camus, « offert par le réseau Total » quand j’avais 10 ans. A l’entrée des communes, sur certains murs, se lisent aussi des pubs délavées qui s’accrochent aux pans de nos mémoires : Valentine, Suze, Saint-Raphaël, Dubonnet, Cémoi. Le plus souvent, elles ont laissé place à des panneaux de Leclerc, Intermarché ou Carrefour. Ils annoncent un centre commercial et de quoi remplir le réservoir au prochain rond-point à droite, à deux minutes. Des minutes de coiffeur le plus souvent. Je tourne et tourne encore, j’atteins l’autre bout de la ville avant de trouver ces grandes surfaces et leurs précieuses pompes.

1. Find the words or expressions for:  smeared,  make out, moody, cheap junk, washed out, edges, mass-merchandisers

2. How long is a "minute de coiffeur"?

Ma route croise le chemin de Saint-Jacques, à Charlieu, dans la Loire. Sous la pluie, quatre pèlerins avancent d’un pas au long cours, foulée ample et métronomique, forgée kilomètre après kilomètre, heure après heure, pour tromper la fatigue et la monotonie, pour laisser la pensée suivre son propre cheminement : une marche de dormeur debout. Leurs sacs sont emballés dans une housse imperméable et leurs chaussures à grosse semelle enveloppées dans des guêtres. La plupart des randonneurs démarrent de plus bas, du Puy-en-Velay. Ceux-là sont des zélotes, des courageux ou des grands pécheurs. Je m’arrête devant le couvent des Cordeliers. Il a été fondé à cette place par les franciscains, malgré l’hostilité des bénédictins, peu ravis qu’on empiète sur ce qui était leur territoire. C’était le temps béni des guerres de monastères. Dans cette enceinte moyenâgeuse, deux jeunes, un garçon et une fille, font le ménage avec des gants Mapa, en prévision de la saison touristique. Quatre sacs sont posés dans l’entrée. Ce sont ceux de mes marcheurs de tout à l’heure, trois retraités du Pas-de-Calais et une Allemande qui fait un bout de route en leur compagnie. Les Français sont partis de Cluny. Ils font le chemin par tronçons d’une semaine. L’Allemande fera la route d’une traite. Je suis partagé entre l’envie de lui parler et celui de respecter sa quête intérieure. J’opte pour cette dernière solution. Plein de componction, le jeune guide nous ouvre la porte du cloître, célèbre pour ses sculptures qui représentent les vices et les vertus. Avec ma voiture, je me fais l’impression d’être la paresse face aux quatre figures du courage. Dans une salle d’exposition est affichée une règle de saint François, écrite il y a huit cents ans : « Lorsque mes frères vont par le monde, je leur conseille, je les avertis, je leur recommande en notre seigneur Jésus-Christ d’éviter les démêlés et les contestations, et de ne pas juger les autres, mais d’être doux, pacifiques et modestes, pleins de mansuétude et d’humilité, parlant honnêtement à tout le monde selon les convenances. » Je vais essayer de me tenir à ce sage conseil.

1. Find the words/expressions for: pilgrim, sleep walker, waterproof cover, sin, invade, in one go, laziness, advice

2. What advice was give by St Francis 800 years ago ?

A Roanne, je me promène le long du canal qui double la Loire. Des péniches sont amarrées : Les TroubadoursNarwalVindiSheigra BayUselmeer. Derrière les rideaux se devinent des intérieurs douillets. Sur certains ponts traînent des pots de peinture. Mais je ne vois personne à bord, comme si ce village flottant était fantôme. Il y a beaucoup de drapeaux étrangers accrochés aux proues ou aux poupes, surtout du Commonwealth. Des gens sont venus en avion d’Australie ou de Nouvelle-Zélande pour se traîner sur nos canaux. La lenteur attire, fascine, comme la vitesse, comme l’eau et le feu, ces deux contraires. A croire également que le mythe du batelier reste vivace en Grande-Bretagne et dans les anciens dominions. Pour ma part, me reviennent chaque fois en tête les images déprimantes, tournées à cinq kilomètres à l’heure sur des eaux brumeuses, de « L’Homme du Picardie ». Enfant, le ton bourru de Joseph Durtol, casquette vissée sur la tête, cigarette à la commissure des lèvres, maugréant à la barre, avait découragé ma vocation de marinier. Cette série télévisée avait même, avec un autre feuilleton intitulé « La Malle de Hambourg », le don de provoquer mes cauchemars.

1.  Find the word or expression for:  barge,  tied up, cosy, boat deck, wandering/meandering, misty, gruff, corner of the mouth, grumbling, nightmare.

2.  People from "Australia or New Zealand".  Do you think it was because the writer wasn't sure of the flag?