Aujourd'hui nous sommes le mercredi 15 novembre 2017. C’est la fête de Saint Albert.


Facebook

Home » Petites nouvelles » Le tourisme sous la menace des incendies
 

Le tourisme sous la menace des incendies

Fires threaten tourism

 

A Bormes-les-Mimosas, où la saison bat son plein, on redoute les conséquences des feux sur la principale activité économique de la commune.

« Depuis mercredi, ça n’arrête pas de téléphoner pour annuler. » Sarah Bouali est réceptionniste au Domaine du Mirage, un hôtel de charme de Bormes-les-Mimosas (Var) avec vue panoramique sur la Méditerranée et le massif des Maures.

« Les gens qui ont réservé appellent tous car ils ont peur avec ce qu’ils ont vu à la télévision. Ils pensent que le village est dévasté, que tout a cramé, raconte la jeune femme. Beaucoup hésitent à venir mais la plupart du temps, j’arrive à les rassurer. Mais tous ceux qui passent par des sites comme Booking, annulent directement. » Et de préciser que l’établissement, qui offre 33 chambres, a « beaucoup perdu sur les longs séjours ».

Pendant les incendies, qui ont ravagé 1 600 hectares de forêts en deux jours, le Domaine du Mirage a accueilli des touristes qui avaient dû être évacués de leurs lieux de résidence menacés par les flammes.

Pour certains clients, c’est l’assurance qui a pris en charge les frais, explique la réceptionniste. Tous n’en ont pas eu besoin. « Le Grand-Duc du Luxembourg avec son épouse et ses deux gardes du corps ont passé une nuit ici » , confie Sarah BoualiLa Tour Sarrazine, située près du Fort de Brégançon (l’ex-résidence estivale présidentielle), où la famille du Grand-Duché a ses quartiers d’été, a aussi échappé de peu aux flammes.

12 000 touristes évacués

Depuis la terrasse panoramique de l’hôtel, les clients du Domaine du Mirage étaient aux premières loges pour suivre la progression des feux et le ballet des Canadair.

Un couple de Belges, allongé près de la piscine, a immortalisé le « spectacle » ; leur vidéo faite sur smartphone montre un avion bombardier en train de faire le plein d’eau sur la Méditerranée. Christophe Anthonissen et son épouse ne comprennent pas les gens qui annulent leur séjour : « Nous n’avions jamais vu ça mais nous ne nous sommes jamais sentis en danger, il n’y a pas eu de panique....

www.lemonde.fr  le 29 juillet 2017

Image: Des vacanciers quittent la plage de Bormes-les-Mimosas (Var), pendant l’incendie le 26 juillet. ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP