Aujourd'hui nous sommes le mercredi 10 août 2022. C'est la fête de Saint Laurent


Facebook

Home » Petites nouvelles » Une forêt préhistorique déterrée
 

Une forêt préhistorique déterrée

A prehistoric forest unearthed

 

ATLANTIDE – Une forêt préhistorique déterrée par la tempête au pays de Galles

Si certains Britanniques passent une partie de l'hiver les pieds dans l'eau en raison de la multiplication des tempêtes qui ont provoqué des inondations record, les vents violents ont également permis de révéler des trésors cachés.

Dans la baie de Cardigan, sur la côte ouest du pays de Galles, les rafales de vent à répétition ont déplacé des milliers de tonnes de sables sur les plages, découvrant des dizaines de souches d'arbres vieilles de plusieurs milliers d'années.

Il s'agirait, rapportent le Guardian et le Daily Mail, de la forêt préhistorique de Borth, où s'enracine la légende de "l'Atlantide galloise", le royaume englouti de Cantre'r Gwaelod, submergé après qu'une fée l'a délaissé.

Des restes de chênes, de pins, de bouleaux datant de l'âge de bronze (IIIe millénaire) ont ainsi réapparu à la surface, donnant lieu à un incroyable spectacle immortalisé par le photographe Keith Morris de l'agence London News Pictures.

 

Les arbres seraient morts il y a plus de 4 500 ans, au moment de la montée des eaux, mais auraient été préservés grâce à la constitution d'une couche de tourbe très alcaline où, privées d'oxygènes, les petites bêtes qui se chargent normalement de décomposer les arbres morts n'ont pas survécu, et donc pas pu faire disparaître ces souches.

 

La fée de l'Atlantide galloise s'est semble-t-il rattrapée…

www.lemonde.fr

 

Commentaires

La même chose existe en Bretagne à Concarneau !


- Euh… oui, ça doit exister aux quatre coins du monde… mais ici on parle de la forêt disparue galloise, pas de la Bretagne.

nombrilisme, quand tu nous tient…

 - Nombrilisme, ou bien information? On ne parle ni du Pays de Galles ni de la Bretagne, on parle de forêts englouties et préservées, et ça c’est intéressant.

 

C’est quoi la côte ouest du pays de Galles ? Si on m’avait dit la côte Est, j’aurais tiqué…

Ce qui l’a faut tiqué, c’est justement qu’il n’y a de côte qu’à l’Ouest. Alors pourquoi parler de côte ouest laissant entendre qu’il y a d’autres côtes.

Les mecs qui veulent systématiquement prendre à défaut les journalistes et qui se bâchent totalement sont hilarants


Pas mal de souches sont coupées net… s’agit il de coupes d’époque (dans ce cas ils avaient de bonnes scies à l’âge du bronze !) ou alors de coupes ultérieures, à une autre période où les souches étaient à l’air libre ?

-  Les souches me paraissent coupées bien droit quand même …Et ils en ont sacrément scié pour arriver à couper ces troncs. Ou alors ils se faisaient scier parce qu’ils n’avaient pas internet pour se distraire. Ou alors, ils dressaient vachement bien les castors.

 

-  Ce phénomène s’explique par la minéralisation du bois et l’apparition de fissures qui « travaillent » avec le temps, où la minéralisation à moins de cohésion libérant ainsi des fragments qui semblent coupés nets.

Lorsqu’on retire des morceaux de bois enfouis dans les tourbières depuis plusieurs milléanires, ceux-ci se contractent terriblement en séchant, au point de se fendre transversalement et longitudinalement jusqu’à se casser selon des plans très nets.

 

- Une espérance de vie de 20 à 30 ans, quasiment aucune chance d’atteindre 40-50 ans, la vieillesse vers 30-35 ans, l’extraction des dents cariées à vif, la perspective de se débarrasser des encombrants et autres bouches inutiles grâce à la famine une année où l’hiver est trop long ou la chasse et la pêche trop mauvaises, la mort en couches (très agréable), les amputations à vif, sans asepsie, avec la perspective de mourir de la gangrène…

Le bon vieux temps… Enfin bon, c’est le propre de l’homme de ne jamais être satisfait de ce qu’il a et de penser que l’herbe est plus verte chez les voisin (ou chez les ancêtres).

Ce mur de commentaires suinte les âneries… Hi ! Han !

-  Remarquons tout de même que Cardigan ne protège pas de la tempête 

- Merci, continuez à mettre des commentaires. Je ne me suis pas « marré » autant depuis longtemps.