Aujourd'hui nous sommes le jeudi 18 août 2022. C'est la fête de Sainte Hélène


Facebook

Home » Petites nouvelles » Pollution à Paris
 

Pollution à Paris

Pollution in Paris

 

En raison du pic de pollution de l'air, le gouvernement a annoncé, samedi 15 mars, la mise en place de restrictions de circulation pour lundi 17 mars en région parisienne.

Dès 5 h 30, lundi, la circulation sera alternée à Paris, en Seine-Saint-Denis, dans les Hauts-de-Seine et dans le Val-de-Marne. Les transports en commun continueront à être gratuits.

Pourront circuler :

  • les véhicules – deux roues immatriculés compris – dont le numéro d'immatriculation est impair
  • les véhicules électriques ou hybrides
  • les voitures avec au moins trois personnes à bord

Ne pourront pas circuler

  • les véhicules – deux roues immatriculés compris – dont le numéro d'immatriculation est pair
  • tous les poids lourds à l'exception des véhicules d'urgence et des camions frigoriphiques

Ce dispositif sera « confirmé lundi matin pour la journée de mardi en fonction de l'évolution de la situation », mais Philippe Martin, ministre de l'écologie, a annoncé qu'il devrait se prolonger jusqu'à mardi. Dans ce cas, ce seront les véhicules immatriculés avec un numéro pair – comme la date – qui pourront circuler.

La circulation alternée, en vigueur notamment à Rome, à Pékin ou à Mexico, a été expérimentée pour la première fois à Paris et dans les communes limitrophes, en octobre 1997. Le trafic avait alors diminué de 20% à Paris et les émissions de dioxyde d'azote de 15%, mais la mesure, très impopulaire, n'a jamais été reconduite depuis.

Vendredi, le niveau de pollution a été « très, très élevé », selon Anne Kauffmann, directrice adjointe d'Airparif. Des pics horaires ont été observés à 180 microgrammes de particules par m3, alors que le seuil d'alerte aux PM10 – poussières émises par les véhicules (diesel), le chauffage (fioul et bois) et l'industrie – démarre à 80 microgrammes de particules par m3.

Afin d'inciter les automobilistes à laisser leur voiture, plusieurs villes - Caen,Rouen, Boulogne-sur-Mer, Grenoble, Le Mans, Tours, Reims, Nancy, Metz, Dijon,Lyon et Bordeaux -, comme dans toute l'Ile de France, les transports en commun sont gratuits.