Aujourd'hui nous sommes le jeudi 18 août 2022. C'est la fête de Sainte Hélène


Facebook

Home » Petites nouvelles » Les Suisses piquent de l'eau
 

Les Suisses piquent de l'eau

The Swiss are pinching water

 

L'armée helvète a présenté ses excuses officielles après des "prélèvements" par hélicoptère le 22 juillet dernier dans le Jura français. L'opération visait à apporter de l'eau... aux vaches assoiffées par la canicule.

La Suisse est allée un peu trop loin pour secourir ses vaches souffrant de canicule. Sans autorisation, l'armée helvète a prélevé de l'eau par hélicoptère en France, dans le Lac des Rousses du Jura, voisin des pâturages suisses. Elle a présenté ses excuses dans un communiqué, lundi, invoquant une autorisation de survol mal interprétée par ses forces aériennes. 

Depuis le 20 juillet dernier, l'armée suisse était effectivement appelée à la rescousse pour alimenter des points d'eau pour vaches assoiffées, dans les pâturages du canton limitrophe de Vaud, où des records de chaleur sont battus depuis le début du mois. Elle a ainsi mis en place deux points d'eau dans la région du lac de Joux, expliquait le département fédéral de la défense à Berne. 

 Autorisation pour un simple survol

Au total huit points d'eau devaient être installés dès mardi. Mais leur alimentation, par hélicoptère, ne devait puiser que dans les lacs de Neuchâtel et de Joux. 

L'armée suisse écrit qu'elle a eu confirmation de la notification de survol de l'Etat français durant trois jours. Mais les forces aériennes "ont mal interprété cette notification et ont autorisé le prélèvement d'eau au Lac des Rousses alors qu'un tel prélèvement nécessitait également l'autorisation de la préfecture du Jura" français. 

 Le 7 juillet dernier, des records de température sont tombés dans plusieurs villes de la Suisse romande, notamment à Genève, avec 39,7 degrés, la plus haute valeur jamais vue au nord des Alpes.